Partagez|

Rencontre innatendue pour la révision [PV Roxane Kraft]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Steve R. Bolion
avatar
MESSAGES : 899
DATE D'INSCRIPTION : 25/06/2014
MessageSujet: Rencontre innatendue pour la révision [PV Roxane Kraft] Mer 16 Juil 2014 - 12:06

Steve se mouilla le visage deux trois fois avec l'eau contenu dans le lavabo et prit sa serviette, toute bleue, pour s'essuyer. Il enleva l'eau présente sur ses sourcils. Il venait de se raser, et s'était lavé le visage. Une bonne toilette de chat et l'on se sentait d'attaque. Abandonnant sa salle de bain, le flic fila dans sa salle à manger et alluma sa musique. Samedi, en congé, le flic appréciait ses moments de détente. Steve remit un peu en ordre son canapé et alla dans la cuisine. La lumière du jour qui rentrait annonçait une superbe journée ensoleillée, et qui disait grand soleil, disait bonne bière. S'approchant du frigo, le flic prit une blonde et la décapsula pour en boire deux bonnes gorgées dont la fraîcheur lui fit du bien. Il s'assit à sa table, lisant le journal sportif pour voir un peu les nouvelles...Rien d'intéressant. Son regard se balada tranquillement dans la cuisine tandis qu'il buvait sa bière. Ses yeux s'arrêtèrent sur son calendrier où était inscrit quelque chose à...Aujourd'hui. Que pouvait-il bien avoir prévu? Il se leva et s'approcha et vit ce qui était marquer: "Révision BM". Le flic finit sa bière en vitesse et attrapa les clés de sa voiture pour filer au garage.

La BMW M3, blanche, propre, impeccable, était garé correctement. L'inspecteur en fit le tour pour voir si elle n'avait rien de trop grave. A première vue, rien au niveau carrosserie. Au moins était-elle nickel, et Melvin l'avait vérifié il y avait de cela quatre jours, donc, rien à signalé, mais bon, fallait quand même passer au garage pour être en règle. Steve grimpa dedans tandis que la porte du garage s'ouvrait. Le moteur démarra dans un bruit magnifique et le flic enclencha la première pour sortir. Il finit par appuyer sur l'accélérateur et s'inséra sans aucun souci dans la circulation. Il ouvrit la vitre en maudissant le rendez-vous à haute voix.

-Merde, mais merde...Je l'avais oublié celui-là. C'est pas vrai, et avec l'imbécile que je me frappe devant, je suis pas arrivé!!

La voiture qui roulait devant lui était une splendide Ford Aston martin qui n'avançait pas. L'intérieur noir de la BM attirait le soleil, et la chaleur par la même occasion. La vitre ouverte, l'air qui rentrait dans la voiture était agréable. La circulation était malgré tout assez fluide, bien que Steve trouve cela trop lent à son goût. Non, il ne s'habituerais pas à cette lenteur aujourd'hui, il prendrait le temps de rouler après, pas maintenant. Sa BM qui était une voiture sport était aussi un véritable salon roulant qu'appréciait Steve. Musique, équipement dernier cri, tout était fait pour faciliter la vie et la rendre plus agréable. L'Aston planta un coup de frein et Steve n'eut d'autres choix que de faire de même. "Il à pas vu le stop...Oh le...Mais quel idiot quoi." Steve s'arrêta au stop et s'enclencha à nouveau derrière l'Aston, il en eut tellement marre, qu'il finit par dire:

-La pédale d'accélérateur c'est celle de droite!!!

Finalement, le flic finit par doubler la voiture dans une superbe ligne droite ou la sportive allemande fusa. L'allure de la voiture, ses formes élégantes, ses performances impressionnantes; tout en elle imposait le respect. Le garage où allait Steve était en fait la concession où il avait acheté sa voiture, la concession Kraft BMW. Il en avait été content, et bien qu'il n'ai jamais vu le patron, il n'avais pas été arnaqué, avait toujours était bien accueilli, autant dire que c'était l'un des seuls endroits où il aimait se rendre. Il suivait aussi les différentes offres de la concession grâce à sa boite mail. Steve se gara, mit le frein à main après avoir coupé le contact et sortit les clés en main. Il entra à l'accueil et vint se pencher sur le bureau où un jeune homme travaillait sur différents chiffres.

-Pile à l'heure monsieur Bolion, comme d'habitude, dit le secrétaire, ou du moins celui qui gérait l'accueil sans lever les yeux.

Le flic ne put s'empêcher de penser "Si tu savais comme j'ai failli être en retard mon pauvre", et déclara:

-Je viens pour la révision.

-Un mécano va s'en charger ne bouger pas.

Steve attendit que l'homme aille chercher un mécanicien qui prit les clés de la voiture et la rentra dans le garage. l'inspecteur demanda si la révision allait prendre du temps. Apparemment, un peu, mais sans plus. Steve commença à regarder le mécanicien faire son travail et finit par s'assoir dans un fauteuil de l'accueil un verre d'eau à la main. Il but tranquillement le liquide pure, limpide et frais. Il était apparemment le seul client présent aujourd'hui. Seul un homme, un peu enrobé, fit son apparition. il venait pour la voiture de sa femme, et vu comme il était fringué, le mec ne faisait pas parti de la basse société. La voiture de sa femme était une BM série 5. Lorsqu'on lui tendit la facture, l'homme protesta un peu mais finit par payer, au moins Steve avait toujours payer sans rechigner. Lorsque l'homme partit après avoir laissé l'argent, un silence calme et agréable, ponctué par le bruit des lés à choc ou des coups de marteau, prit place. Steve attendit donc, confortablement installé dans son fauteuil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Kraft
avatar
MESSAGES : 342
DATE D'INSCRIPTION : 10/04/2014
AGE : 24
MessageSujet: Re: Rencontre innatendue pour la révision [PV Roxane Kraft] Mer 16 Juil 2014 - 22:51

L'horrible bruit de la carrosserie sur le macadam me réveille en sursaut. J'ai du mal à respirer et mon cœur ne semble pas vouloir se calmer. Je suis complètement trempée, tout comme mes draps. Je ne sais pas depuis combien de temps je cauchemarde mais je sais que seule une douche pourra me remettre les idées en places. Non sans peine je quitte alors mon lit et me dirige vers la salle de bain. Je reste sous l'eau chaude durant plusieurs minutes. J'essaye de me vider l'esprit, de ne plus repenser à ce cauchemar qui n'en est pas un. Ce sont uniquement des souvenirs qui remontent à la surface par petites bribes. Des souvenirs douloureux que j'aimerais oublié mais qui me rappelle sans arrêt pour qui je roule, pour qui je gagne. Je sors de la salle de bain et enfile un jean et un t-shirt ample et descend dans le garage. Je monte dans ma série 5 GT et quitte la concession. Il est 4 h 30 du matin et San Diego se réveille tout doucement. Sans même faire véritablement attention je roule, au hasard, pour finalement me retrouver au centre-ville. Je m'arrête boire un café à l'un de ses petits stands dans la rue. Quelques hommes d'affaires se pressent déjà sur le chemin du travail mais à cette heure les rues sont encore calme. Je profite un peu de l'air frais avant la chaleur annoncée pour la journée avant de renter dans le quartier sud.

Lorsque je gare mon véhicule dans le garage, l'horloge affiche déjà six  heure passée. Nous ouvrons dans moins de deux heures elle il me reste pas mal de chose à faire. Je remonte alors dans mon appartement et me change. Un tailleur noir très professionnel de même que pour mes cheveux attachés en chignon. Dans le monde de la vente une femme doit toujours être impeccable. Cela est d'autant plus vrai dans la vente automobile. Comme si nous les femmes sommes incapable de nous y connaitre dans ce domaine. Je descend enfin dans le hall et m'installe à l'accueil afin de faire le tri dans les papiers que je dois "juste" signé, ce que je dois remplir entièrement et les autres. Je regarde également le planning de la journée. Il n'y a que trois rendez-vous de noté mais cela n'exclus pas que nous aurons d'autres visiteurs. En regardant sur l'ordinateur les détails des rendez-vous je constate que je ne connais que deux noms. Pourtant le troisième est inscrit dans la liste des acheteurs et viens pour la première révision de son véhicule. Je regarde la fiche client pour en savoir un peu plus sur cet homme. Je comprend vite pourquoi je ne l'ai jamais rencontré. Le jour où il a acheter la M3 j'étais absente, obligée d'aller à Los Angeles chercher un conteneur bloqué par la douane.

Très rapidement le gérant et le mécanicien arrive eux aussi. Après les avoir saluer je demande au gérant de me prévenir lorsque que le client que je ne connais pas arrivera. Je suis le genre de concessionnaire qui aime connaitre ses clients, c'est peut-être très commerciale mais cela à déjà fait ses preuves. Je remonte alors dans mon appartement et m'installe à mon bureau afin de travailler au calme. Je n'ai pas à attendre trop longtemps avant que mon téléphone ne sonne.


"M. Bolion est arrivé."

Je lance un simple "Merci" à mon interlocuteur et quitte mon bureau. Lorsque j'arrive dans le hall il n'y qu'un seul client, assit dans l'un des fauteuils. Je m'approche alors de lui et m'arrête à ses côtés.

"M. Bolion? Roxane Kraft. Nous ne sommes jamais rencontrée alors je tenais à me présenter à vous. Vous avez tous ce qu'il vous faut?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steve R. Bolion
avatar
MESSAGES : 899
DATE D'INSCRIPTION : 25/06/2014
MessageSujet: Re: Rencontre innatendue pour la révision [PV Roxane Kraft] Jeu 17 Juil 2014 - 10:40

Steve attendait dans le confortable fauteuil que le mécanicien qui s'occupe de sa voiture vienne lui annoncer qu'elle était prête. Le flic n'attendait qu'une chose, c'était que sa voiture soit terminé pour filer rouler avec, aller peut-être dans un endroit tranquille, mais passer une bonne journée, avec le soleil, sans les soucis du travail sur le dos, c'était ce qu'il désirait aujourd'hui. Alors qu'il attendait, une jeune femme fit son apparition. Charmante, élégante, habillée avec un tailleur noir très professionnel, une coiffure ordonné, on aurait dit l'une de ces superbes actrices. Elle vint vers Steve et se présenta comme étant la gérante de la concession, ce qui surpris l'inspecteur qui avait toujours vu, ou du moins la plupart du temps, des hommes à la tête de concession, et non des femmes, mais il était vrai que depuis ces dernières années, on pouvait trouver de plus en plus de filles dans le secteur de l'automobile. Elle lui demanda si il avait tout ce qui lui fallait par la même occasion. Steve se leva par politesse et tendit sa main à la gérante qui la lui serra. Une vraie femme d'affaire on avait là.

-Enchanté, je pense qu'il est inutile que je me présente, vous connaissez déjà mon nom. Quand à ce qu'il me faut...oui, il ne me manque rien, je vous remercie. Je suis particulièrement content de cette splendide voiture.

Le blond sourit et regarda cette jeune femme qu'il n'avait jamais vu auparavant. Il appréciait de rencontrer cette charmante personne, d'autant plus qu'elle était celle à qui il pouvait avoir à faire si il n'était pas content du travail qu'on lui faisait sur sa voiture. Si il désirait s'adresser au patron, enfin, dans ce cas-ci, la patronne, il saurait qui elle était. Steve étant un homme qui aimait bien discuter et prolonger la conversation afin de mieux connaitre les gens qu'il avait en face de lui, et il avait envie d'en savoir un peu plus sur cette charmante personne. Tout ce qu'il savait d'elle pour le moment c'était qu'elle dirigeait une concession automobile, pas n'importe laquelle, une concession BMW. Marque allemande, luxueuse, raffiné, et coûteuse dans la plupart des cas. Steve se souvenait que c'était là qu'il avait acheté sa voiture, sa M3. Le flic reprit son verre d'eau qu'il termina et finit par demander:

- Dîtes-moi, avec une marque pareille, vous les testez un peu les BM? Il se tut et ne tarda pas à rajouter sur un ton plein d'humour, sauf qi conduire n'est pas votre passion favorite, mais en étant gérante d'une concession automobile, BM qui plus est... vous devez vous amuser, non?

Il sourit une fois de plus, un sourire plein de bonne humeur. Ben oui quoi. Si Steve avait géré la concession lui, il n'aurait pas manqué de tester les nouvelles BMW qui sortaient. Et la jeune femme, qui en fait ne devait pas être très loin de la trentaine, bien qu'elle fasse assez jeune, devait en profiter. Steve n'avait rien d'autres à faire, et discuter était un bon moyen de passer le temps. Sauf si elle avait d'autres affaires à gérer, il espérait pouvoir discuter encore un peu, mais quand on était patronne d'une telle concession, n'avait on pas du boulot jusqu'à n'en plus finir, non? Sur le coup, il espérait que le non soit...la bonne réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Kraft
avatar
MESSAGES : 342
DATE D'INSCRIPTION : 10/04/2014
AGE : 24
MessageSujet: Re: Rencontre innatendue pour la révision [PV Roxane Kraft] Jeu 17 Juil 2014 - 14:29

Serait-ce de la surprise que je vois dans les yeux de l'homme en face de moi? Probablement, les femmes sont rares dans mon domaine, dans le domaine des courses aussi d'ailleurs.
Après m'avoir serré la main et assuré avoir ce qu'il lui fallait mon interlocuteur partagea avec moi sa satisfaction concernant son achat. Au-delà du fait qu'avoir des clients content assure leur fidélité je suis également une inconditionnelle de la marque et j'aime particulièrement entendre quelqu'un être heureux d'une BMW. Je me retourne vers le garage et aperçois la M3 blanche sur le pont, un sourire apparait alors sur mon visage.


"Je vous comprend parfaitement M.Bolion. En même temps son 6 cylindres, ses 431 ch, son 0 à 100 en 4,3 secondes, son confort et sa sécurité typique d'une M pourrait charmer presque n'importe qui. Et puis il faut bien avouer qu'elle est particulièrement belle."

L'homme ne réagit pas tout de suite. Un peu surprit peut-être. Mais quelques secondes plus tard il me demande si je testais les véhicules. Je dois dire que ce n'est pas la question à laquelle je m'attendais. D'habitude j'ais le droit à "comment ce fait-il qu'une femme soit concessionnaire?" ou encore à "c'est vraiment vous la patronne?" comme si nous les femmes, n'avons pas le droit de nous intéresser aux voitures. Pour ce coup-là c'est donc à moi d'être surprise. Il du le remarquer facilement parce que je mis à mon tour un peu de temps avant de réagir.

"Euh... oui en effet je les ai toutes testées au moins une fois. Au moins je sais ce que je vend. Et pour tout vous dire je m'amusais bien plus à Berlin. Les autoroutes en Allemagne on des portions sans limitations de vitesse alors les heures où il n'y avait pas grand monde j'aimais bien voir ce qu'elles avaient sous le capot."

Bon d'accord je le faisais aussi quand il y avait de la circulation, mais cela ne fait pas très professionnel de répondre "bien sûr que je m’amuse avec, je suis même rechercher dans deux pays à cause de ça." Vraiment pas professionnel et surtout complètement stupide quand on sait pas à qui on a affaire. Regardant l'heure je me rend compte que la révision ne devrait pas tarder à arriver à la fin. A ce moment j'ai presque envie de demander au mécano de ralentir le mouvement. Pouvoir discuter avec un homme qui n'a pas de préjuger sur les femmes et les voitures, ou qui du moins les gardes pour lui, et tellement rare que j'aimerais en profiter encore un. Mais l'heure tourne et la seule solution que je trouve c'est de lui proposer autre chose à boire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steve R. Bolion
avatar
MESSAGES : 899
DATE D'INSCRIPTION : 25/06/2014
MessageSujet: Re: Rencontre innatendue pour la révision [PV Roxane Kraft] Jeu 17 Juil 2014 - 17:15

La charmante jeune femme finit par lui énoncer les qualités de la M3, ses capacités, ses performances, et Steve, Grand amateur de voiture de luxe ne put qu'apprécier de trouver enfin quelqu'un qui connaissait son travail et savait ce qu'il vendait, quelqu'un qui connaissait la marque, ses défauts et ses qualités, ainsi que les produits de cette marque avec tous leurs avantages, et leurs inconvénients aussi. C'était vraiment appréciable d'être en face d'un chef d'entreprise qui connaissait son métier, et Steve aimait confier sa voiture à ce genre de professionnel. Le fait que ce soit une femme ne l'étonna que peu, et il n'était pas macho, il savait que les femmes étaient aussi capable que les hommes pour ne pas dire plus, alors elle pouvait très bien s'occuper des métiers que l'on disait masculin.

Par la suite elle répondit qu'elle testait au moins une fois chacune de ses voitures. Oh ça ca devait être cool. C'était l'avantage d'avoir sa propre concession, on testait les véhicules qui arrivait. Steve l'avait fait dans les garages Ford de son père, il s'était toujours amusé et avait apprécié quelques unes des voitures américaine, bien qu'il préfère les allemandes. Il avait aimé la Mondeo, et avait du admettre une chose, elle voulait ressembler aux allemandes. Comme quoi, on critiquait les marques allemandes, mais on les copiait. Lorsqu'elle déclara qu'elle s'amusait bien plus à Berlin en raison de certaines portions d'autoroutes dépourvu de limitation, Steve ouvrit grand les yeux et faillit lâcher un "quoi?!!" plein de surprise, mais il se retint. ah, ben c'était sûr, là, on pouvait voir les performances d'une superbe voiture. Et on pouvait en être sûr. Alors en Allemagne, ça devait être bien, on va tester la voiture, on se tape un deux cent quatre vingt kilomètre par heure et on rentre peinard. Vraiment bien. Steve ne put s'empêche de dire:

-Je crois que je vais déménager en Allemagne juste pour le plaisir d'aller rouler sur ces portions d'autoroutes. Au moins, ils font pas suer les types qui roulent à deux cents, ici, on leur colle une belle amende lorsqu'il dépasse les cents. L'opposition flagrante, sur ce point, je suis pour les allemands!!

Il rigola lui-même de sa bêtise avant de se reprendre un peu tout de même.La gérante proposa quelque chose à boire au flic qui accepta un simple verre d'eau alors que la révision allait bientôt être fini. Il allait enfin pouvoir partir, et rouler. Elle lui servit un verre et il l'accepta. L'eau fraîche lui fit du bien et il observa sa voiture, réfléchissant un peu à tout et à rien. Etant bien sûr de nature un peu curieuse, il n'avait pas terminé de parler avec la patronne qu'il appréciait, charmante, polie, présentable, on commençait dans certains endroits à perdre ces notions. Steve était ravi de voir un chef d'entreprise montrant le bon exemple. Finalement, il finit par lui demander juste pour le plaisir de continuer la conversation avec la ravissante directrice de l'établissement:

-Vos voitures sont toutes importés d'Allemagne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Kraft
avatar
MESSAGES : 342
DATE D'INSCRIPTION : 10/04/2014
AGE : 24
MessageSujet: Re: Rencontre innatendue pour la révision [PV Roxane Kraft] Ven 18 Juil 2014 - 18:19

Pourquoi toutes les personnes qui apprennent que certaines autoroutes allemandes sont sans limitation fixe ont-elles la même réaction? Je ne peux m'empêcher de rigoler. S'il savait le nombre de fois que l'on m'a dit ça. Pourtant il y a un revers à cette médaille et pas des moindre. En Allemagne les bornes sont durent à dépasser parce que très loin mais si cela vous arrive et que vous vous faite prendre... ben il vaut mieux pas se faire prendre. La justice allemande n'est pas vraiment connu pour être la plus clémente d'Europe. Les peines de prison ne sont pas forcément plus longue que dans les autres pays mais elles tombent plus facilement.

"Sur ces autoroutes il faut adapter sa vitesse à la circulation. Donc en partant de ce principe les moments où l'on a le droit de rouler à deux cent quatre-vingt sont rares. Bien que certains ne se gênent pas si vous voyez ce que je veux dire. Et puis disons que les flics, et la justice allemande de manière générale, ne sont pas cool du tout avec les chauffards ou autre drivers. En fait ils ne sont pas tendre avec ceux qui mettent la vie d'autrui en danger"

Personnellement je n'en ai jamais fait l'expérience, j'ai toujours eu de la chance mais j'ai des amis qui n'en ont pas eut autant que moi. Et d'après ce qu'ils m'ont raconter je suis bien contente de ne jamais avoir été prise. L'homme en face de moi accepte un autre verre d'eau que je lui sert. Il me pose finalement une autre question alors que la révision touche à son terme. Est-ce que toutes les voitures sont importés d'Allemagne? Mais qu'elle question, bien sûr que oui. Je paye une fortune pour les douanes, et la maison mère aussi d'ailleurs, pour les faire venir ici. Et puis c'est pas comme si BM avait une usine de montage aux Etats-Unis. Bon d'accord il y en a une en Caroline du Sud mais moi je suis un peu chauvine et je préfère importé celle directement de Munich ou encore de Cologne.

"Alors oui, elles viennent toute d'Allemagne. Je pourrais faire livrer certains modèles venant depuis la Caroline du Sud mais je préfère le savoir-faire allemand. Les techniques de montage utilisées en Allemagne sont un peu différentes des techniques américaine et j'ai plus confiance en les premières."

J'ai à peine le temps de finir ma phrase que mon portable se met à vibrer. Il s'agit d'un SMS avec des infos concernant une course le soir même. Je le regarde discrètement avant de l'effacer et de remettre ma téléphone dans ma poche. Lorsque je relève les yeux vers le client, il tient sont portable en main. Nos regard se croise et sans le moindre mot on comprend. C'est un driver, ou alors on a compris chacun autre chose...

_________________


Dernière édition par Roxane Kraft le Ven 18 Juil 2014 - 22:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steve R. Bolion
avatar
MESSAGES : 899
DATE D'INSCRIPTION : 25/06/2014
MessageSujet: Re: Rencontre innatendue pour la révision [PV Roxane Kraft] Ven 18 Juil 2014 - 22:23

Lorsque Steve eut fait sa blague, la jeune femme rigola. Elle ajouta que la loi était plus strict en Allemagne, et que les flics étaient un peu plus sévère. De plus il fallait adapter sa vitesse à la circulation, ce que pas tout le monde ne faisait, ce qui en fait pouvait se révéler compréhensible. Pourquoi avoir des voitures bien puissante, bien luxueuse, si l'on ne pouvait pas en profiter au maximum, au moins une fois. Après il fallait l'avouer, en tant que flic, Steve n'appréciait pas non plus ce qui faisaient les malins, et mettaient en danger les autres. C'est d'ailleurs pourquoi il appréciait les drivers, c'était aussi la raison pour laquelle il en était un. Les drivers étaient des gens qui savaient conduire, qui prenaient des risques certes, mais qui savaient conduire, mieux encore, ils ne mettaient pas la vie des autres en danger, ou pas toujours...

La gérante ne tarda pas à répondre que ces voitures venaient toutes d'Allemagne. la raison en était en fait assez simple. Les techniques de montages utilisés en Amérique n'était pas celle en qui la patronne faisait le plus confiance, aussi prenait-elle en Allemagne, où les techniques de montages, différentes, assuraient la fiabilité et les performances de la voiture. Steve ne pouvait qu'approuver la jeune femme. Si il roulait en allemande c'était bien pour une raison: Il avait bien plus confiance en cette qualité et en la fiabilité de leurs véhicules. L'inspecteur avait même était surpris de voir que les Allemands avaient sortis des voitures qui pouvaient être en propulsion, en traction, ou encore en quatre roues motrices. Pour sa part, sur sa M3, elle était en Traction à présent, c'était la nouveauté, et c'était plus appréciable pour des courses aux nombreux virages, bien qu'une propulsion soit aussi à la hauteur. Steve jeta un coup d'œil vers le mécanicien et nota que la révision touchait à sa fin. La jeune femme sort son téléphone, sans doute pour voir un SMS, au moment ou elle le sort de sa poche, celui de Steve vibre aussi. Il sort son téléphone et regarde le message. Une course ce soir avait lieu. Il regarda la patronne et leurs regards se croisèrent...

Là, ils pensaient à la même chose, chacun avait en tête une pensée, et une question à poser : « Tu es driver ? »Le flic et la concessionnaire se regardèrent ainsi pendant quelques secondes. Le mécanicien avait terminé la révision et sortait la voiture du garage. Le secrétaire lui sortit la facture et Steve alla vers les grand bureau pour la prendre. Steve regarda le montant, un sourire en coin, sortit son portefeuille et paya sa facture qu'il plia et mit dans sa poche arrière. Finalement, il se tourna vers la jeune femme tandis que le mécanicien lui donnait les clés de son bolide. Bon, qui allait l'ouvrir en premier pour amorcer la suite, lui ou elle ? Le plus marrant dans l'histoire c'était que Steve voulait rester encore un peu de temps avec cette femme qu'il appréciait, ce soir serait une bonne occasion de se revoir non ? Finalement, il l'ouvrit en premier :

-Vous êtes...Enfin...Ce que je veux dire, c'est...

okay, c'était nul, très bon démarrage pour commencer, il y avait pas à dire. Mais qu'Est-ce qui lui arrivait, d'habitude il ne parlait pas comme ça avec les autres, même sur ses sujets là. Finalement il se reprit rapidement sans laisser le temps à madame Kraft de piper mot :

-Vous êtes driveuse ? Au fait, ne m’appelez pas monsieur Bolion, appelez moi Steve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxane Kraft
avatar
MESSAGES : 342
DATE D'INSCRIPTION : 10/04/2014
AGE : 24
MessageSujet: Re: Rencontre innatendue pour la révision [PV Roxane Kraft] Sam 19 Juil 2014 - 12:49

La question me brûle les lèvres pourtant je n'ose pas la poser. Il me semble avoir vu sur la fiche client qu'il est flic, bien que cela ne m'ai pas interpeller. Il n'est pas le seul représentant des forces de l'ordre à faire parti de mes clients. En apparence rien chez moi ou dans ma concession, ne montre ou ne donne ne serait-ce qu'un indice sur mon activité secondaire. Mais si jamais ce n'est pas ça, si c'est juste une coïncidence, je ne peux pas prendre le risque de lui avouer en quelque sorte que je suis une driveuse. Le temps qu'il aille à l'accueil afin de régler la facture mon coeur s'emballe, pour la deuxième fois de la matinée. Alors quand il pose enfin la question c'est comme un grand soulagement. Non, d'accord, c'est un immense soulagement. Je souffle un bon coup histoire de calmer mon cœur et adresse un grand sourire au flic en face de moi. Je lui répond positivement d'un signe de la tête.

"Dans ce cas appelez-moi Roxane.Après quelque seconde je reprend un rigolant un peu."Je dois dire que je viens de flipper grave là. Mais si cela ce trouve vous êtes un infiltré, et dans ce cas je suis dans la merde. Et bien sur vous diriez que non vous êtes un vrai driver et que vous risquez aussi gros que les autres, que vos collègues ne sont au courant de rien du tout. Cela pourrait être la vérité ou bien un mensonge pour garder votre couverture et je crois que je vais arrêter de réfléchir sinon on est pas sortie de l'auberge."

Je viens de débiter un flot de parole qui m'impressionne moi-même. J'ai réfléchis à voix haute et cela n'est pas toujours la meilleure chose. De toute façon qu'il soit un infiltré ou pas ça revient au même pour moi, il est au courant. Depuis l'accueil, Marc, le gérant, qui a tout entendu me regarde avec des grands yeux et un l'air de dire *Ça y est elle a craquée!* Je me retourne enfin vers Steve et le raccompagne à sa voiture que le mécanicien venait de garer sur le parking.

"Je crois que je peux vous dire à ce soir. J'aurais une série 6 noire. Vous pourrez pas la louper, généralement c'est la seule qui n'a pas le capot relevée. A moins bien sûr que vous n'arriviez avant moi.

On se sert enfin la main et quelque seconde après, ce client un peu particulier, en bien, quitte la concession. Je retourne a l'intérieur et me dirige vers l'escalier menant à mon appartement. Rapidement je mets un vieux jeans et un t-shirt en sale état avant de descendre au sous-sol. Dans ce garage haute technologie où il y a tout pour réparer et maquiller des voitures de course se trouve mon bijoux, ma série 6. Je regarde l'heure, il est tout juste midi, j'ai donc toute l'après-midi pour trouver le réglage parfait...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steve R. Bolion
avatar
MESSAGES : 899
DATE D'INSCRIPTION : 25/06/2014
MessageSujet: Re: Rencontre innatendue pour la révision [PV Roxane Kraft] Dim 20 Juil 2014 - 14:50

En réponse à sa question, la jeune femme lui répondit que oui, elle était bien une driveuse. Elle débita alors un flot d'idée quand à ce que pouvait être Steve. Un infiltré? Un flic normal qui aimait conduire? Un menteur pour cacher une couverture quelconque? Lorsqu'elle eut terminé, Steve la regarda droit dans les yeux. Et bien, on pouvait dire que ça tournait dans sa tête. Le flic ne put s'empêcher de rigoler et faillit même pleurer de rire face à Roxane. Il fallait bien avouer une chose, elle lui avait sortie tellement de choses, auxquelles steve n'avait même jamais pensé, qu'il n'avait put s'empêcher de rigoler. Finalement, il se reprit tandis qu'elle le raccompagnait à sa voiture. Steve allait monter dans sa voiture lorsqu'elle lui annonça la voiture qu'elle aurait ce soir. Une série 6, noire. Une allemande. Steve sourit avant de désigner sa voiture. il déclara:

-Ce sera celle-ci...Avec quelques modifications en plus.

Le flic monta dans sa voiture, boucla sa ceinture, démarra et fila dans un geste d'au revoir. Il regarda que la voiture réponde bien au commandes, qu'il n'y ait aucun problème à signaler, mais non. Pour une fois, il aurait peut-être voulu avoir un problème histoire d'avoir plus de temps pour bavarder avec la charmante gérante du BMW. Mais de toute manière, il la verrait ce soir. Alors qu'il roulait, Steve sortit son téléphone, et appela quelqu'un, le seul homme qui modifiais sa voiture. L'incessant bip sembla devenir interminable lorsqu'enfin on décrocha:

-Steve?
-Rendez-vous cet aprèm, il y à une allemande qui te demande.
-Laisse-moi deviner, une belle blanche?
-Aux dernières nouvelles, elle est pas noire.
-Ok, on se retrouve chez toi.

Steve raccrocha et appuya sur la pédale d'accélérateur. La voiture fila. Arrivé chez lui, le Flic se mit en tenue un peu sale et après avoir mangé, commença à s'occuper de sa voiture. Melvin ne tarda pas à arriver. C'était la seule personne qui effectuais les modifs sur sa voiture, et il la rendait plus performante à chaque fois. Autant en électronique, qu'en mécanique, Melvin assurait. Si Steve avait les bases de la mécanique, il n'avait aucune connaissances du comment modifier les aspects techniques de sa voiture. Steve fournissait les outils, Melvin, ses compétences. Steve regarda sa montre, il leur restait du temps. Son ami lui demanda si il était pressé, Steve lui répondit qu'il avait hâte d'être ce soir, vivement la course!!

RP Terminé!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre innatendue pour la révision [PV Roxane Kraft]

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre innatendue pour la révision [PV Roxane Kraft]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Attaquons l’exercice, pour défaire… Suna ! [Entraînement Taïjutsu]
» Show me how you drive, I'll show you who you are |Roxane Kraft|
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.
» Developpement touristique: Vision du gouvernement
» prévisions pour l'hiver!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ride Or Die : After that you run ...  :: SAN DIEGO :: Quartier Sud :: Encanto :: Zone industrielle :: Kraft BMW-
Sauter vers: