Répondre au sujetPartagez|

Rachel Wallas - Feat. Jaimie Alexander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Terrence Lewis
Fondateur Sexy
avatar
MESSAGES : 13560
DATE D'INSCRIPTION : 07/09/2011
MessageSujet: Rachel Wallas - Feat. Jaimie Alexander Sam 15 Fév 2014 - 1:09

Rachel Wallas
LIBRE - RESERVE - PRIS



→ NOM : Wallas
→ PRENOM : Rachel
→ DATE DE NAISSANCE : 30 ans
→ NATIONALITE : Américaine
→ STATUT : Au choix
→ METIER : Agent du FBI
→ GROUPE : Cops
→ AVATAR : Jaimie Alexander (peu négociable)



(c) copyright Ich



HISTOIRE
Au premier abord, on pourrait penser que Rachel est une femme qui ne connait que trop peu la difficulté. La vie semble plutôt bien l’avoir gâtée. Elle n’est pas franchement désagréable à regarder, elle tient une bonne place professionnelle et semble épanouie et accomplie. Le genre de femme qu’on rêve tous de croiser une fois dans sa vie. Pour retrouver ce panache dans l’existence, cette impression virulente de vivre. De partager la vie de cette femme. De pouvoir la posséder juste un instant, de graviter autour d’elle, de faire parti de son monde. Mais avec Rachel, rien n’est que plus éphémère.
Parce qu’elle n’est pas le genre de femme que l’on attache. Pas celle que l’on accroche à sa vie éternellement. Mais son instabilité ne lui a jamais posé plus de souci que cela, consacrant sa vie à sa carrière. Oui, elle vit pour son job. Il est sa première passion, sa seule préoccupation, son seul amour.
Néanmoins, il n’en a pas toujours été ainsi pour Rachel Wallas. 17 ans en arrière, elle savait encore rire et, insouciante, souriait à la vie. Elle a grandi dans une famille modeste mais aimante sans subir plus de difficultés notoires que celles que l’on rencontre durant les treize premières années de sa vie. Mais par-dessus tout, sa petite sœur de quatre ans son cadet, Linda, était encore près d’elle.

Alors qu’elle n’avait que 13 ans, jouant dans le jardin avec sa petite sœur de 9 ans, sous sa surveillance et responsabilité, Linda se fit enlever sans que Rachel n’y puisse rien. 24 heures ne s’étaient pas écoulées depuis le signalement de l’enlèvement qu’on retrouvait le cadavre de Linda dans une benne à ordures.

Rachel ne s’est jamais pardonné la mort de sa sœur. Bien évidemment, aucun suspect n’a été arrêté. Après que toute sa famille ait volé en éclat face à un tel drame insurmontable, elle s’est engagée en criminologie. Si au départ, elle ne recherchait que des réponses, c’est une vocation qu’elle y a trouvé. Pour que justice soit enfin rendue. Elle se tourna ensuite vers le FBI après avoir survécu à la drastique sélection d’entrée. Et bien quelle puisse expliquer ce qu’il se passe dans la tête des tueurs, jamais elle ne s’est substituée à eux. Même si son obsession est de taille et que c’est en cela qu’elle est efficace, et une motivation chaque jour elle connait ses limites et ne les franchit jamais. Ne lui reste aujourd’hui que son taff auquel elle s’attache ferme, cette la place qu’elle a durement gagnée dans ce milieu très masculin.

En réalité, Rachel est une femme brisée. Il lui est impossible de concevoir l’avenir ou tout ce qui touche et la projette dans un futur proche même lointain. Ses bases, elle les pose dans le présent, et se ferme bien trop aisément à tout ce qui pourrait la mettre en difficulté. Parce qu’elle estime avoir suffisamment souffert et le peu d’énergie qui lui reste, ne le veut que pour mener à bien le pourquoi elle est encore là.
Possibilité d'évolution du perso' via rp, bien évidemment.

(c)fiche by swan





LIENS


Terrence LewisInconditionnée faiblesse

Elle a entendu, et ça depuis toujours, que la SDPD et le FBI ne se mélangent pas. Certes, ils s’accommodent mais jamais ils ne s’égalent. Pour sa part, Rachel n’a que trop peu porté attention à ce genre de discours préconçu et dictateur. Le regard qu’elle porte sur le FBI et certains de ses collègues beaucoup trop stoïques et antipathiques lui appartient et elle ne cherche pas à le revendiquer, elle sait où demeure la vérité ... Ce dont elle ne doute pas, c’est que lorsqu’il y a meurtre, on agit tous au mieux pour rendre la justice aussi juste que possible. Parce qu’elle sait comment ça se passe dans les tribunaux. Cependant, elle ne garde à l’esprit que l’objectif qu’elle s’est fixée qui est d’éviter que ne se répandre plus de dégâts en cette ville.
Elle n’ignore pas les griefs qui existent entre les deux camps mais fait toujours en sorte de rester professionnelle quelle soit la situation. Chacun fait sa part de boulot et on s’en tient là. Jusqu’à Terrence.

Ce pauvre flic qui a toujours l’impression de porter le poids du monde sur ses épaules. Qui peut ne pas fermer l’œil tant qu’une nouvelle piste ne lui tombe pas sous la dent. Qui serait prêt à remettre en branle tout le système pour qu’enfin on considère les victimes pour des personnes à part entière et non des cadavres de plus à la morgue ou un foutu pourcentage dans la statistique. Elle ne sait réellement ce qui l’a poussé à l’aider. Si c’est cet aspect désespéré qu’il trimballe avec lui bien qu’il voudrait s’en défaire, ou alors la force de ses convictions. Une certaine proximité qu’elle ne sait jamais expliqué. Proximité qui ne s’est pas faite que professionnellement. A force de s’attirer, de se ressembler, on finit par céder. Et le faire plusieurs fois .... Mais autant l’un comme l’autre, poser des cadres, déterminer les choses, et se mettre à trop penser ... Le boulot a repris le dessus.
Rachel n’a que trop galéré pour tenir la place qu’elle occupe aujourd’hui et risquer de tout saboter. Quant à Terrence, c’est comme lui demander ce qu’il en sera demain ? Inconcevable ... Alors oui, il lui arrive de faire appel à elle quand il patine, quand il a besoin de ce regard externe sur une enquête ou pour simplement monter un profil psychologique et rarement elle lui refuse son aide.
Mais les mois défilant, ils passent plus de temps à s'éviter qu'à se fréquenter. La vie continue, tous les deux ont leur vie, leur job. Et certainement qu'ils demeureront meilleurs associés que meilleurs amants.






_________________


Speed & Determination ...

  Loves ... My essential ...


... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rachel Wallas - Feat. Jaimie Alexander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Rachel Wallas - Feat. Jaimie Alexander
» JAIMIE ALEXANDER - TESSAH CERSEÌD [HUMAINE]
» JAIMIE ALEXANDER — Sometimes I wish for falling, wish for the release...
» Combat 4: Annie Villeneuve vs Rachel Hunter
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Ride Or Die : After that you run ...  :: AVANT TOUT :: Postes Vacants :: Scenarii membres-
Répondre au sujetSauter vers: