Partagez|

Dans chaque ami, il y a la moitié d'un traître. ⎜ Oksana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Domino M. Cooper
Curiosity killed the cat. •
avatar
MESSAGES : 1054
DATE D'INSCRIPTION : 22/09/2014
AGE : 19
MessageSujet: Dans chaque ami, il y a la moitié d'un traître. ⎜ Oksana Ven 29 Juil 2016 - 14:05


Dans chaque ami, il y a la moitié d'un traître.


C’était une chance unique, qui ne se représenterai pas de si tôt. Elle était juste là, devant moi. Je pouvais saisir cette chance ou la laissé tombé. Dans tout les cas, j’étais certaine de m’en vouloir par la suite. Soit je me présentais à elle et je la tromperai dès les premiers mots, soit je laissais passé en oubliant toutes ses années d’effort pour avoir une telle chance d’approcher de si proche la mafia russe. Devant moi se trouvait un dilemme de conscience, mais aussi de survit, en avançant d’un pas, je scellais peut-être ma mort. Mais reculer maintenant, après tout les efforts, tout les sacrifices que j’ai réaliser pour avoir une telle approche. Non, c’est certain, je ne peux reculer, je dois avancer, je dois vers ce pas en avant qui pourrait faire décoller ma carrière et donner une nouvelle tournure à mon roman.

Je fais un pas en avant, puis recule d’un bon, une bande d’enfants passe en courant, ils rient tous, continuant leur chemin sans se préoccuper de moi, sauf un. Il s’arrête devant moi et me souris, il doit avoir 5 ans à tout cassé, je voie sa mère qui le surveille de loin, le laissant s’amuser, tout en s’assurant qui ne lui arrive rien. Le petit me sourit, révélant une dentition avec des trous que seul l’enfance connait. Je suis sur le point de lui rendre lorsque mes yeux croisent les miens et que mon coeur s’arrête. Brian…ce petit garçon est le portrait craché de mon petit frère. Je n’arrive plus à penser, je n’arrive plus à bouger. Le petit garçon me regarde sans comprendre et reprendre son chemin. Du coin de l’oeil je suis sa progression, il rejoint ses petits copains et mon cerveau se remet en route, mon coeur repart et une lourde respiration s’échappe de moi. Je ne sais pas quoi penser de tout ça. Je me sens si mal d’un coup. Pourquoi suis-je ici, qu’allais-je faire déjà ?

Mes yeux se portent sur la boutique, et mes yeux se posent sur elle. Pourquoi reculer, je n’ai rien à perde, je n’ai personne. Je prend une grande respiration, mes esprits remit en place, je fais ce pas en avant et entre dans le magasin. Je flâne doucement entre les étales comme si j’étais intéressé par ce qu’elle contienne, j’attend simplement qu’une occasion se présente pour moi.

J’arrive dans le même rayon qu’elle, quasiment à sa hauteur, je la regarde prendre une robe sur un portant, une robe noir, tout ce qu’il y a de plus classique, mais il y a d’autres couleurs et je voie là une chance de m’avancer.

- Si je peux me permettre, je pense que la violette vous irai mieux.

Un sourire qui se veut amical se dessine sur mes lèvres. peut-être ai-je réussi, peut-être ai-je raté, mais les dès son jeter. La femme du parrain n’a plus qu’à répondre, que se soit positif ou non, on pouvait dire que je venais de sceller mon destin. L’avenir serait remplit d’adrénaline et se finirai peut-être sans mal ou au fond du fosse, ou rien ne se passera, qui sait ? Hormis elle.  
code par slana



_________________


 ♦︎ ♥︎ Domino ♥︎ ♦︎
@Slana

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oksana Invanova
avatar
MESSAGES : 1282
DATE D'INSCRIPTION : 10/03/2015
AGE : 34
MessageSujet: Re: Dans chaque ami, il y a la moitié d'un traître. ⎜ Oksana Ven 29 Juil 2016 - 14:49

Dans chaque ami, il y a la moitié d'un traitre

ft. Domino M. Cooper


« Fear no evil. Trust no evil. »
Il n'était pas rare pour la brune de faire un brin de shopping seule, elle ne le craint pas, elle sait que certaines personnes doivent travailler. Depuis qu'elle a terminé l'université, Oksana ne voit pas comme elle le souhaiterait ses anciennes amies, bien que Roxy et Hannah soient toujours présentes pour elle. Elles sont jeunes, plus qu'elle et le fossé entre leurs modes de vie est immense. La jeune femme écume les boutiques des plus grands couturiers quand ses camarades ne peuvent s'offrir que du basique si on peut dire. Elle les suit d'ordinaire, car on trouve d'aussi belles choses après tout, mais savoir qu'elle peut avoir le top du top lui plaît. Ce n'est pas une avarice née, c'est simplement une revanche sur sa vie passée.

Sans Diego est un bon endroit pour sortir et profiter, la belle pense aller à la plage après sa séance de shopping. Son garde du corps qui la suivait partout n'aurait qu'à garder ses achats, comme à son habitude. Mais si la brunette était là aujourd'hui, c'était avant tout pour choisir une robe pour un dîner très important pour Nicolaï. Elle en avait des tonnes mais il lui fallait quelque chose de mieux, de plus sexy et sophistiqué pour les grands pontes. Elle ne savait pas vraiment qui elle allait rencontrer, mais ça semblait assez guindé comme soirée, où les transactions nécessaires nécessitaient sa présence et ses connaissances. La soirée se déroulerait dans un bel endroit, réputé pour accueillir les plus fortunés. Il fallait se montrer à la hauteur et Oksana faisait en sorte d'y parvenir. Et puis, ça occupait une journée, puisqu'elle n'était pas au cabinet d'avocats où elle faisait son stage cet après-midi.

Dans cette superbe boutique, la reine de la mafia cherchait avec attention ce qui pourrait coller à sa personnalité, car oui, elle ne souhaitait pas non plus passer pour une autre. Elle n'a jamais vraiment changé de comportement, elle l'a juste adapté et tempéré pour se fondre dans le décor tout en grimpant un échelon supplémentaire aux côtés de son époux. Oh une robe parfaitement coupé pour elle ! La femme la saisit et observe, hésitant entre la noire qu'elle tient ou une des autres couleurs qui attiraient son œil. C'est la voix d'une femme qui l'aida à trancher. Tournant la tête, Oksana découvrit une rouquine souriante qui avait du goût. « La violette ? » dit-elle en la prenant pour comparer. « Je pense que je vais vous écouter et essayer celle-là. » La brune reposa la robe noire et jeta la violette sur son bras où d'autres vêtements n'attendaient qu'une cabine d'essayage pour prendre. « Vous travaillez ici ? » demanda madame Invanova en ne se souvenant pas avoir vu une vendeuse aussi avenante qu'elle dans cette boutique où elle vient assez souvent. Ça lui plaît d'avoir un avis sur les tenues qu'elle désire acheter.

code by ORICYA.


_________________

   
LOVE RULES ★ Tu m'a trouvé là où nul ne serait venu me chercher. Tu m'a apporté la lumière qui manquait à ma vie, m'offrant une seconde chance... Je ne te dirais jamais assez combien je t'aime, Nicolaï Invanov ♥ (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Domino M. Cooper
Curiosity killed the cat. •
avatar
MESSAGES : 1054
DATE D'INSCRIPTION : 22/09/2014
AGE : 19
MessageSujet: Re: Dans chaque ami, il y a la moitié d'un traître. ⎜ Oksana Ven 29 Juil 2016 - 15:53


Dans chaque ami, il y a la moitié d'un traître.



Une opportunité comme celle-ci de m’approcher de la mafia russe ne me sera jamais redonner. Ne pas sauter sur l’occasion serait la plus grande erreur de toute ma carrière. Cette femme est ticket pour tout les prix de journalisme réunis, mais aussi d’une forme d’inspiration non négligeable pour mon livre. Si j’arrive à devenir son amie, alors tout changera, je serai implanté et je pourrais faire ce que j’ai à faire, dire ce que j’ai à dire. Toute la ville saura qui la gouverne. Tout les détenteur  du  Pulitzer n’auront plus qu’à bien ce tenir, car Domino Cooper aura fait ce que personne d’autre n’a jamais fais.

Mon sourire s’élargie un peu plus lorsque la jeune femme ne me rejette pas, acceptant même mon conseil. Elle envisage sérieusement de m’écouter, ce qui m’encourage à poursuivre sur ma voix. Si je peux, par le biais d’une robe, obtenir la sympathie d’une telle dame, alors le tour sera joué.

- Oui, elle ira parfaitement avec votre teint et vos cheveux. De magnifique cheveux d’ailleurs.

Je souris toujours, essayant de paraitre le plus amical possible, comme la jeune fille qui passe et tente gentiment d’aider une femme qui cherche la perle rare. J’arrive même à rire délicatement lorsqu’elle demande si je travaille ici. J’ai à peine les moyens de me payer une robe ici, mais pour le boulot, je serai prête à dépenser un mois de salaire entier, et puis, mon boss pourra bien me rembourser.

- Ah non, pas du tout. Je suis une simple cliente. J’ai besoin d’une robe, pour le mariage d’une collègue. Le thème est « Tout de vert vêtu », j’ai bien peur que la chose soit compliqué.

Je souris en coin, espérant que la tactique raconter sa vie sera la bonne pour l’amadouer. Ce qui est le plus dur là dedans, c’est qu’elle me semble véritablement sympathique. C’est toujours délicat de se servir certaine personne pour arriver à ses fins. Avec un nouveau sourire, un de la ligne Colgate, dévoilant toutes mes dents blanches je lui tend un main amicale :

- Je m’appelle Domino, et je pense sincèrement que cette robe fera de vous la plus belle de l’assistance quand vous la porterez.

Trop de flatterie pourrait l’intriguer, la mettre sur la voix de ce que je recherche. Mais j’ai déjà une solution de rechange, si on me demande ce que je fais dans la vie. Certes je suis journaliste, mais à la rubrique Jardinage, là dedans, il n’y a pas trop de risque qu’elle pense que je sois là pour elle, ou du moins, pour l’épouse qu’elle est.
code par slana



_________________


 ♦︎ ♥︎ Domino ♥︎ ♦︎
@Slana

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oksana Invanova
avatar
MESSAGES : 1282
DATE D'INSCRIPTION : 10/03/2015
AGE : 34
MessageSujet: Re: Dans chaque ami, il y a la moitié d'un traître. ⎜ Oksana Ven 29 Juil 2016 - 18:20

Dans chaque ami, il y a la moitié d'un traitre

ft. Domino M. Cooper


« Fear no evil. Trust no evil. »
La charmante Russe ne pensait pas se faire une complice de shopping durant cette après-midi-là, mais elle était ravie de trouver quelqu'un qui a d'aussi bons goûts qu'elle. Souriante, Oksana récolte les compliments de l'autre femme, se demandant un peu si elle tentait de la draguer... qu'importe, ça fait toujours plaisir d'entendre que l'on est belle ! Elle ne travaille pas dans la boutique comme le pensait la brune durant quelques minutes, ce qui lui faisait vraiment se demander si elle était en train de se faire courtiser par une jeune femme. Amusée, elle écoutait sa réponse avec intérêt. « Oh j'adore les mariages ! Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez ici ? Êtes-vous aller au niveau trois, ils ont de très bonnes boutiques dans ces tons pour l'été !? » Oksana connaissait le centre commercial comme sa poche à force de le arpenter pour diverses occasions. Les fêtes des amies, les soldes, les bijouteries, les fois où Nicolaï lui dit d'aller se faire plaisir, tout est prétexte à passer les portes automatiques !

La Russe aime sincèrement les mariages et l'émotion la prend presque à la gorge quand l'inconnue lui en parle. Con mariage était le plus beau jour de sa vie, elle raffolait des préparatifs et cherchait les plus belles tenues pour ses demoiselles d'honneur à l'époque. Maintenant, ça allait être au tour de Kathleen et elle avait tout aussi hâte. La jeune femme se présenta alors, devenant alors Domino, et non plus la rousse inconnue. « C'est un joli prénom. Je m'appelle Oksana. Merci de vos compliments. » dit-elle sans se départir de son sourire. Oksana était une femme charmante, avec une prestance presque innée.

Elle n'avait pas peur de parler aux étrangers, bien que ses parents lui aient dit petite qu'elle devait faire attention. Mais elle avait été bien mieux traité par certaines personnes qu'elle ne connaissait pas que par ses parents. À commencer par Curtis, qui l'avait aidé dans son enfance, alors qu'elle ne parlait pas bien la langue. Et puis était venu Nicolaï, qui l'avait repéré et qui, contrairement aux autres mafieux, n'avait pas tenté de la mettre dans son lit. L'escort-girl qu'elle était avait tenu le rôle de confidente durant quelques semaines, avant d'avoir un rapport consenti et gratuit. Rien n'était prémédité et l'amour leur était tombé dessus, jusqu'au mariage. Toute cette aventure faisait d'elle la femme qu'elle était aujourd'hui.

« Vous savez quoi !? Je vais essayer mes tenus pour voir si votre choix est le plus époustouflant et ensuite, on monte vous trouver votre robe verte, deal ? » La jeune femme avait envie d'aider Domino à trouver son bonheur, appréciant le fait de se faire une nouvelle amie qui n'est pas de l'école de commerce.

code by ORICYA.


_________________

   
LOVE RULES ★ Tu m'a trouvé là où nul ne serait venu me chercher. Tu m'a apporté la lumière qui manquait à ma vie, m'offrant une seconde chance... Je ne te dirais jamais assez combien je t'aime, Nicolaï Invanov ♥ (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Domino M. Cooper
Curiosity killed the cat. •
avatar
MESSAGES : 1054
DATE D'INSCRIPTION : 22/09/2014
AGE : 19
MessageSujet: Re: Dans chaque ami, il y a la moitié d'un traître. ⎜ Oksana Sam 30 Juil 2016 - 18:14


Dans chaque ami, il y a la moitié d'un traître.



L’excuse du mariage n’était somme toute pas très subtile, mais elle sembla marcher. Déjà la reine de la mafia s’enquerrait de savoir si j’avais bien pus où non trouver la perle rare. Je me l’étais joué pur fille et ça avait plutôt bien marché. Apparemment elle adorait les mariages. Je n’aurai qu’à raconter une bonne paire de craque sur le mariage de Brenda, la réceptionniste du journal, et ça devrait passer. Oh Brenda devait bel et bien se marier, et j’étais la seule à ne pas être invité. La futur mariée voyait mal l’idée d’inviter une fille avec qui son futur époux avait couché une nuit, et c’était empressé d’essayer de remettre le couvert avec elle dès qu’il l’avait aperçu, et ceux sous les yeux de sa promise. Mais ça, je n’étais pas vraiment obligé d’en parler.

-  Pas encore, le seul vert qu’ils ont en boutique est un vert olive qui jure avec ma crinière. Merci du conseil, j’irai jeter un coup d’oeil en haut.

Oksana Invanova, parce que c’était son nom, était une femme très belle et sur d’elle. Je pouvais en juger parce que j’en voyais. Elle était le genre de femme avec qui il est facile de se lier. J’en aurai presque des remords à tenter ce que je suis en train de faire, mais c’est le métier qui veut ça, et j’ai accepté cette idée à l’instant même où j’ai fais un pas dans sa direction. Il n’est plus temps de faire marche arrière, mais d’assumer les conséquences de ses actes. C’est ce que j’ai l’instant de faire, je n’ai d’ailleurs pas d’autre choix. Vous me voyez prendre mes jambes à mon cou maintenant ? Au milieu de se magasin alors qu’il m’est donné l’occasion de parler en personne à la reine de la mafia russe. Le parrain est l’objectif, mais lorsque vous avez sa femme sous sa coupe, il sera toujours plus simple de l’atteindre.

La limite entre le bien et le mal n’existe pas. Ce ne sont que des foutaises inventé par une bande de fanatique de l’ordre. J’ai dépassé les limites, je les dépassent tous les jours et j’en ai parfaitement conscience, et pourtant, le ciel ne m’est encore jamais tombé sur la tête. Serai-ce pour aujourd’hui, je ne crois pas non, si un grand manitou nous observait vraiment, j’aurai déjà été grillé sur place. Et si il existe, en voyant ce qu’est devenu l’espère humaine, il a dû foutre le camp en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. aujourd’hui, il doit se dorer la pilules sur une plages des caraïbes. J’en mettrais presque ma main à couper.

- Votre prénom n’est vraiment pas mal non plus. Il signifie « celle qui porte le vin de la vie », c’est un noble prénom.

Je souris en coin, et m’en voulais déjà d’avoir déblatérer mes âneries sur les prénoms. Il était plus que temps que je me trouve un autre hobbies pour quand je ne sais pas quoi faire de mon temps. Au fond, je suis sûre que là, j’avais dû lui faire peur. Elle devait penser que j’étais une psychopathe qui la suivait, alors qu’en fait, je faisais ça avec tout le monde. J’étais peut-être bel et bien timbré en fait ?

- Désolé, je dois vous paraitre étrange. Mais je me passionne pour les prénoms. Je connais des centaines de signification. Et elles ne sont pas toutes avéré juste.

Là, je devais être en train de m’enfoncer un peu plus. J’étais griller, et c’est elle qui allait prendre ses jambes à son cou si je ne réagissais pas très vite pour ressembler à nouveau pour une fille tout ce qu’il y a de plus normal.

- C’est une superbe idée. Je vous donnerai mon avis avec grand plaisir, et ce sera un honneur de recevoir le votre.

Si ça a pu sauver la situation, alors TANT MIEUX !
code par slana



_________________


 ♦︎ ♥︎ Domino ♥︎ ♦︎
@Slana

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oksana Invanova
avatar
MESSAGES : 1282
DATE D'INSCRIPTION : 10/03/2015
AGE : 34
MessageSujet: Re: Dans chaque ami, il y a la moitié d'un traître. ⎜ Oksana Lun 1 Aoû 2016 - 14:42

Dans chaque ami, il y a la moitié d'un traitre

ft. Domino M. Cooper


« Fear no evil. Trust no evil. »
Oksana aimait bien faire de nouvelles rencontres, ça la sortait du quotidien et tant qu'il ne s'agissait pas d'une personne aux allures bizarres, elle se prêtait volontiers à la conversation, comme c'était le cas avec Domino. La belle cherchait une robe pour un mariage, elle avait touché le cœur de la jeune femme sans le savoir. Mais la tenue de ses rêves n'était pas encore en sa possession, la rousse avait trouvé des couleurs bien trop ternes. « Oui, avec des cheveux aussi flamboyants il faut un vert plus poussé, plu punchy. » C'était marrant de l'entendre prononcer certains mots, tant son accent Russe ressortait  et trahissait ses origines, qu'elle ne cachait pas d'ailleurs.

Les présentations faites, la rouquine se met à analyser le prénom de son interlocutrice, puisqu'elle en connaît la signification. Un sourire se dessine sur le visage de la Invanova, admirative bien que dubitative quant à ce passe-temps. Domino s'excusa alors d'avoir ce genre de passion mais l'autre la stoppa de suite. « Oh non, ne vous excusez pas ! C'est rare de rencontrer des gens qui en savent autant. Et que veut dire Domino ? » demanda la jeune femme. Elle appréciait la signification de son propre nom, bien qu'elle ne comprenne pas comment ses parents ont pu la nommer ainsi et aussi mal la traiter durant l'enfance...

Se dirigeant vers les cabines en compagnie de sa nouvelle copine de shopping, Oksana avait proposé d'aider la rousse à trouver sa robe pour le mariage de sa collègue. Elle savait y faire, la mode lui plaisait depuis toute petite. Elle aurait pu faire styliste mais ses capacités en coutures étaient très limitées, elle ne savait que repriser les vêtements usagés, sa mère lui ayant appris pour ne pas acheter de nouveaux habits à ses enfants. L'argent leur manquait vraiment à leur arrivée en Amérique. « Alors allons-y ! » s’enthousiasma la brunette en entrant dans la cabine. Cette petite séance d'essayage lui plaisait énormément, c'était agréable de défiler pour quelqu’un et avoir une réaction plus sincère que de la part d'une vendeuse qui trouverait toujours que tout vous va à merveille afin de vous faire acheter le magasin ! La première robe qu'essaya Oksana ne lui plaisait finalement pas. Elle était mieux sur le portant, la coupe étant bien trop stricte pour elle, que ce soit pour cette grande soirée ou pour toute autre occasion.

Au final, deux retiennent son attention, une très jolie robe noire qu'elle avait trouvé avant l'arrivée de Domino, et la violette qu'elle lui avait conseillé. Elle aimait les deux et allait certainement les acheter toutes les deux, mais laquelle conviendrait mieux à sa soirée ? « Je ne sais que choisir ! Laquelle conviendrait mieux pour une soirée importante avec des gens tout aussi importants pour vos affaires ? » elle ne pouvait rien dire mais demander un avis pouvait lui servir.

code by ORICYA.


_________________

   
LOVE RULES ★ Tu m'a trouvé là où nul ne serait venu me chercher. Tu m'a apporté la lumière qui manquait à ma vie, m'offrant une seconde chance... Je ne te dirais jamais assez combien je t'aime, Nicolaï Invanov ♥ (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Domino M. Cooper
Curiosity killed the cat. •
avatar
MESSAGES : 1054
DATE D'INSCRIPTION : 22/09/2014
AGE : 19
MessageSujet: Re: Dans chaque ami, il y a la moitié d'un traître. ⎜ Oksana Mer 19 Oct 2016 - 19:06


Dans chaque ami, il y a la moitié d'un traître.



Parler de la couleur de mes cheveux et des couleurs qui allaient ou non avec était rarement un sujet que j’abordais avec des personnes faisant l’objet de ma curiosité. Pourtant avec elle, c’était assez agréable de le faire. Les gens ne se rende pas compte à quel point il peut être difficile pour une rousse de s’habiller parfois.

- Oui, c’est exactement ça. C’est bien plus compliqué de trouver que ça en a l’air.

Mes yeux glissaient sur une petite robe à fleur, tout ce qu’il y a de plus charmant, pour quelqu’un d’autre moi et sans que je ne m’en sois rendu compte nous évoquions la signification des prénoms. Je fis une petite grimace, j’avais toujours horreur de parler du mien, mais je pouvais finalement donné sa signification sans honte, il n’y a que mon histoire liée à lui qui pouvait me faire honte :

- Domino signifie Dame ou Lady.

Je lui fis une sorte de souvenir timide, souvent je trouvais que mon nom était loin de me correspondre, je n’avais rien d’une grande Dame. J’étais une pauvre fille sans famille qui cherchait desserrement la vérité sur sa vie. Loin, très loin d’une femme comme Oksana. Elle était d’une grande dame, elle était l’épouse d’un grand homme et moi j’étais toujours la pauvre petite fille qui cherchait desserrement à comprendre son père. Mais déjà on oubliait tout ça pour rejoindre les cabines d’essayages. Je m’installais confortablement sur un fauteuil - oui c’était le genre de boutique où on vous offrait un verre de vin pendant que vos amis font des essayages - pendant que la reine de la mafia essayait différente robe pour sa soirée. Alors qu’elle passa la noire puis la violette que je lui avais conseillé, elle ne sut laquelle choisir.

- La question est la suivante, ce sont vos affaires ou celles de votre époux ? Si ce sont les vôtres, la noire, car vous devez avoir l’air parfaitement sérieuse, si ce sont celle de votre époux, la violette, vous devez leur montrer que c’est avec lui qu’il faut faire affaire, parce que c’est bien lui qui possède les plus merveilleuses choses.

Ce n’étais pas faux, si elle était l’épouse de l’homme d’affaire, elle était surtout là pour faire tapisserie au final.
code par slana



_________________


 ♦︎ ♥︎ Domino ♥︎ ♦︎
@Slana

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Dans chaque ami, il y a la moitié d'un traître. ⎜ Oksana

Revenir en haut Aller en bas

Dans chaque ami, il y a la moitié d'un traître. ⎜ Oksana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» « L’aventure est dans chaque souffle de vent. »
» " la moitié d'un ami, c'est la moitié d'un traître" - Lien d'Alaina of Cork alias Aline d'Argouges
» Dans chaque femme il y a quelque chose de bien, mais vous devez l'introduire vous même !
» Il y a une part de vérité dans chaque mensonge ^^
» Vos joueurs préférés dans chaque équipes
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ride Or Die : After that you run ...  :: SAN DIEGO :: Quartier Sud :: Encanto :: Centres commerciaux-
Sauter vers: