Partagez|

Une question de Sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Arkady Sedov
avatar
MESSAGES : 110
DATE D'INSCRIPTION : 12/02/2016
MessageSujet: Une question de Sang Mar 1 Mar 2016 - 14:13

Une question de Sang
*
Lea Martinez allait sur ses cinquante ans et cela faisait bientôt vingt ans qu'elle travaillait aux Services de la Protection de l'Enfance. Vingt années ou elle avait suivit comme une ombre les parcourts de tant de mères et d'enfants... Devant les dossiers ouverts sur son bureau, le nom de Irina Sedov occupait toutes ses pensées. Dans quelques heures, elle allait sans doute remettre la fille de cette mère morte au père biologique. Elle avait bien connu cette petite femme énergique, brune comme une latino, des pommettes hautes et les yeux en amande d'une asiatique... un véritable mixe racial venu de la lointaine Russie.
Elle dirigeait un petit resto qui lui assurait son indépendance tout en lui permettant d'élever sa fille. Et sa mort brutale n'en paraissait que plus injuste et absurde.

Lea luttait contre l’appréhension. Irina s'était confiée à elle sur sa vie en Russie. Elle en savait assez sur le père de la petite pour avoir très peur. Diverses autorités lui avaient assurée que tout irait bien. Mais elle trouvait hautement suspect que l'on cherche de toutes évidences à faire passer un loup pour un agneau...
Elle avait fait l'impossible pour  que son jugement soit un verdict sans appel auprès des dites autorités. Si cet homme ne remplissait pas les critères qu'elle avait édicté, elle lui refuserait la garde de sa fille...

La voix geignarde de sa secrétaire raisonna dans l'interphone

"Mr Sedov vient d'arriver
-Faites entrer"


Quand il entra dans la pièce, Léa comprit deux choses. D'abord, de qui la gamine tenait sa tignasse blonde et ses yeux d'un bleu azur. Ensuite, certains mots d'Irina lui revinrent en tête.

"Arkady sait faire sentir n’importe qui minuscule devant lui."

Ses presque deux mètres et sa carrure de taureau  envahirent l'espace. Lea s'empressa de l'inviter s'assoir. Elle voulait contenir cette sensation d’écrasement.

--------

Arkady s'installa dans un fauteuil légerement défoncé et vieilli. Il tenta d'allonger ses longues jambes pour un minimum de confort. Rien dans son attitude ne trahissait son appréhension.
Après tout, sa présence dans cette pièce était l'une des raisons qui donnait un sens à sa présence dans ce pays. Il sut d'emblée que cette femme latino en face de lui ne l'aimait pas. Elle devait mieux connaitre son dossier que son propre officier de liaison...

"Mr Sedov, vous n'êtes pas ici pour prendre votre fille. Je suis celle qui en tout dernier recours peut dire oui ou non."

Le visage d'Arkady resta détendu. Tout sa vie, il avait été jaugé. Ce n'était qu'une nouvelle fois... Il lui parut évident qu'Irina et cette femme avaient parlé très souvent... de lui.

"La mort de votre épouse vous donne la propriété de son restaurant ainsi que de son logement en ville. Ceci devrait être une garantit de stabilité pour votre fille"

Elle le regarda avec attention.

"Je suis persuadée que vous savez gérer n'importe quels types d'affaires, alors je ne m'inquiète pas de cela
Ma question sera d'un ordre plus intime
Pensez vous pouvoir être père et en avez vous le désir"
?

Elle lui sourit.

"Je m'interroge car votre femme a dit certaines choses sur vous. Elle vous a décrit comme sans cœur et sans âme. Elle vous voyait davantage comme un loup que comme un homme"

Arkady eut un soupir désolé.

Notre mariage ne fut pas une alliance d'amour mais de nécessités. Irina a du se sentir frustrée par mon peu d'implication dans notre histoire. Mais je ne lui ai jamais mentit sur mon absence de sentiments. D'un autre coté, je ne l'ai jamais trompée avec personne, ou battue, ou humiliée. Ceci n'est pas dans ma nature...
J'ai bien des défauts, mais je respecte toujours mes engagements et je vais au bout de mes engagements.

Puis il prit le temps de réfléchir

Être comparé à un loup n'est pas une insulte pour un russe.
Comme le loup, je défend mon territoire, ce qui est à moi et ma portée. Je veillerais sur cette enfant, parce que c'est dans ma nature.

La femme semblait surprise

"C'est une façon très primitive de présenter votre rôle de père. Mais j'en déduis que vous êtes incapable d'en décrire davantage.
Nous allons rencontrer la petite Natacha. C'est elle qui fera pencher la balance"


Arkady se crispa. Il se savait capable de mentir sur n'importe quel sujet, devant n'importe qui. Mais il ignorait totalement comment il réagirait face à la petite fille. Il entrait sur un territoire inconnu de lui.... ses sentiments étaient confus et le rendaient dangereusement fragile...

-----

Dans le jardin d'enfants, Natacha s'ennuyait à mourir. L'amie de sa maman lui avait demandé d'attendre. Les enfants du centre étaient partis, elle était désormais seule. Et comme tous les enfants qui s'ennuient, elle chercha quelques bêtises à faire, et trouva...

Elle entreprit l'escalade de l'arbre de la cour. Les branches étaient assez basses pour permettre à sa petite taille de se hisser. Elle se retrouva à plus trois mètres au-dessus du sol en moins de deux. Elle entendit alors vaguement qu'on l'appelait  et bien sur elle glissa.

Elle avait quelque fois vu des fruits pourris tomber des arbres. Elle s'imaginait deja comme une vielle toute écrasée sur le sol. Elle ferma les yeux et attendit le choc... Au lieu de cela, elle se retrouva au creux de bras solides. Elle ouvrit les yeux et croisa un regard azur semblable sien. La fillette écarquilla les yeux

"Tu es un ange?"

L'inconnu lui rendit le même étonnement
Et d'une voix basse, à peu audible

Pas un ange, mais ton père...

C'était la voix qu'elle entendait dans ses rêves, grave et rassurante

"Tu ne pars pas?"

La fillette était bien incapable de lire les émotions qui traversaient le visage de son père

Tu ne seras jamais sans moi.
(c) AMIANTE


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Une question de Sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Le débat sur la question du protectorat
» Don de sang
» Question à nos historiens
» Monture sang-froid et homme lézard
» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ride Or Die : After that you run ...  :: HORS JEU :: Story of ... :: Arkady Sedov-
Sauter vers: