Partagez|

Architecture de l'esprit [Matheo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Isabella Nicolosi
Smooth Criminal
avatar
MESSAGES : 1757
DATE D'INSCRIPTION : 20/10/2012
MessageSujet: Architecture de l'esprit [Matheo] Lun 19 Oct 2015 - 23:00

Les journées s’écoulaient paisiblement au sein de la demeure Nicolosi, du moins pour la petite Isabella. Elle ne connaissait nullement toutes les intrigues et les ordres qui circulaient entre ces quatre murs du manoir et encore moins la véritable affaire dans laquelle trempait son père. A ses yeux, il était vendeur de conserves, et voilà tout … Cependant, et malgré toute la volonté du monde, certaines choses attisaient des doutes. Entre la violente entrée de son père dans le lieu de « détention » de ce mystérieux Misha, ou encore la présence d’arme à feu dans les poches arrières des hommes qui venaient et sortaient de la demeure … elle se disait que c’était un brin exagéré pour un simple vendeur.

Elle aurait pu chercher à farfouiller, à connaître la vérité, mais elle avait peur. Inconsciemment, une petite voix lui intimait de ne rien faire, et de continuer à vivre insouciamment et sa paisiblement sa « nouvelle » petite existence. Ainsi, par crainte, elle se cantonnait au rôle qu’on lui avait donné : une demoiselle amnésique qui reprenait ses repères petit à petit.

- Luca !


Dans ce monde noir et lugubre, elle avait de temps en temps quelques petites joies douces. L’une d’elles s’était matérialisée sous les traits d’un petit garçon adorable et formidable. Si le petit être semblait bien bavard, ce n’était pas le cas du prétendu père. Ce dernier confiait – bon gré, contre gré – à la demoiselle le petit garçon. Pourtant, il n’y avait rien à craindre, elle n’était qu’aux petits soins de l’enfant.

- Tu as dessiné tout ça ?
Demanda le petit garçon lorsqu’ils étaient dans la « chambre » d’Isabella.

Il faut admettre que c’était un véritable petit palace, qui s’étalait sur deux étages. Le « rez-de-chaussée » était composé d’un lit coincé étroitement dans un coin, avec colonne et rideau pour cacher le tout, et un coin de travail où plusieurs dessins et maquettes architecturales s’étalaient. Il semblerait que « l’ancienne » Isabella avait un goût artistique prononcée. Partageait-elle encore ce goût ? Elle ne saura dire. Elle n’osait pas encore totalement toucher à un crayon.

- Je crois bien … répondit-elle incertaine.

Les rares fois où elle s’osait à se rattacher à ce passé inconnu, c’était en la présence du petit. Un crayon en main, et un papier non loin, elle commençait bien vite à tracer les premiers traits. Très vite, elle fut absorber et petit à petit, un premier dessin prit forme. Elle ne saura dire exactement combien de temps était passé, ni ce qu’elle avait dessiné … C’était un homme, dans un sorte de restaurant fast-food, retenant une fille et une autre à la cervelle qui éclatait à coup de balle. Devant l’horreur de la scène, elle rejeta le tout par terre, pile au pied d’un homme qui semblait chercher quelque chose.

- Matheo ? Je … Je m’excuse, je ne sais pas ce qui m’a pris, disait-elle, tremblante et blanche.

Elle s’empressa de récupérer le dessin, puis le froisser et qui sait, peut-être bien brûler.

- Ce n’est pas bien, pas bien, se susurra-t-elle, soudainement paniquée.

_________________


Who am I?
And where are we?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Architecture de l'esprit [Matheo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Dictionnaire raisonné de l’architecture française: XIe/XVIe
» La Monade : ou comment se torturer l'esprit avec Leibniz
» « Comment en suis - je arrivé là ? » ; Esprit de la Nuit & Petite Utopie
» « Timide ne veut pas dire simple d'esprit. »
» Esprit Servant de l'anneau
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ride Or Die : After that you run ...  :: SAN DIEGO :: Quartier Nord :: Carmel Mountain :: Logements :: Villa de la Mafia italienne-
Sauter vers: