Partagez|

Toc toc! Qui est là? C'est le loup! (pv Matheo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Jessica Epps
avatar
MESSAGES : 71
DATE D'INSCRIPTION : 16/10/2014
MessageSujet: Toc toc! Qui est là? C'est le loup! (pv Matheo) Dim 27 Sep 2015 - 18:49


Aujourd’hui pas de boulot et heureusement car elle n’a aucun mal à attendre 13 heures pour se lever. Hier c’était soir de course et si elle est rentré chez elle, c’est juste pour cacher l’argent que lui ont rapporté les paris. Avec son boulot de bookmaker, le truc bien c’est que les gens peuvent gagner ou perdre ce n'est pas grave, elle gagne toujours elle.
Et elle est aussi rentré pour dormir… toute seule, comme une grande. Et oui, ça lui arrive des fois. Il faut dire qu’après plusieurs grosses journées de travail et des nuits passées à faire la fête et autres, en rentrant ce soir-là elle s’est posé et s’est endormie aussitôt.
Elle aurait pu se lever à 11 h, mais elle n’a fait qu’ouvrir les yeux avant de ressombrer pendant 2 heures. Quand on se couche à 4 ou 5 heures du matin, ce n’est pas une si grosse nuit que ça, mais dormir les 8 heures demandées, c’est énorme pour cette petite.

Bref, à 13 heures Jessica se lève donc pour prendre une douche, s’habiller, se coiffer et manger. Aujourd’hui elle a un t-shirt noir avec Batman, et devant Batman on voit Harley Quinn qui lui fait signe que c’est un looser. Un jean et des baskets noires avec des touches de piano dessiné sur les talons.
La jeune fille passera l’après-midi avec une copine à promener en ville, faire un peu de sport, jouer à un jeu vidéo et parler de trucs de filles.
La fin d’après-midi approche et les deux filles se séparent. Pas question de rester seule et y’a quelqu’un qu’elle aimerait bien voir. La dernière fois qu’ils se sont vue ne remonte pas à si longtemps que ça, mais ça ne l’empêche pas d’aller le voir.

Jessica y serait bien allé en vélo, mais vu le temps, elle change d’avis. Le ciel est couvert, il n’a pas plus dans la journée mais ça tombera peut-être cette nuit. La météo annonce de la pluie le lendemain matin et de rare averse dans la nuit.
Quand elle travaille ou qu’elle doit aller vite, elle brave la météo sans problème, mais là, tant pis, elle va faire rouler sa voiture. Sa petite Geo métro. Cette voiture est plus vieille qu’elle et ça se voit qu’elle a vécu. D’un point de vue extérieur elle est propre, enfin si on enlève le fait qu’une des deux portières soit rouge alors que le reste est bleu. Sauf la capote au-dessus qui est blanche. D’origine elle est noire, mais Jess a dû la remplacer et elle a eu une blanche.
Assise au volant de sa voiture, Jessica démarre… non, essaie de démarrer. Quand elle ne roule pas pendant plus d’une semaine le démarrage est toujours compliqué. Mais elle y arrive, au bout de quelques tentatives la voiture démarre, accompagné d'une fumée noire et d’une odeur de carburant cramé. La petite brune attend que le moteur chauffe un peu et elle part enfin.

En vélo Jessica est un danger public, en voiture aussi. Une chance que sa voiture ne dépasse pas les 110 km/h, même si c’est déjà beaucoup. Jessica tourne brusquement, elle freine au dernier moment. Sa voiture n’a aucune reprise, mais si elle en avait elle ferait des accélérations de débile. Hors là, il lui faut 5 minutes pour aller de 0 à 100 alors qu’elle a le pied au plancher. La voiture est petite donc Jess la conduit un peu comme une voiturette de karting. Et en plus, elle roule la musique à fond, comme tout jeune qui ce respect.
Par chance il n’y a pas trop de circulation, la route se fait assez rapidement et elle trouve facilement où se garer prés de chez Matheo. Elle attrape son sac à dos sur le siège à coté d’elle, elle se recoiffe vite fait au cas où et elle sort. Un tour de clef dans la serrure de la porte conducteur et c’est bon.
C’est en trottinant que Jessica va jusqu’à la porte et elle sonne. Et puis elle toc aussi. Ça c’était pour se faire entendre, maintenant que c’est fait, elle se met à gratter à la porte et s’arrêtera que quand elle s’ouvrira, peut-être.


_________________
Sonic Boom!
"They call me Sonic, cuz I'm faster than sound I keep on jumping around. Hedgehog Sonic, with incredible speed I'm moving my feet. From the dark to the light, It's a supersonic flight, gotta keep it going."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matheo Andreotti
avatar
MESSAGES : 68
DATE D'INSCRIPTION : 18/04/2015
MessageSujet: Re: Toc toc! Qui est là? C'est le loup! (pv Matheo) Dim 27 Sep 2015 - 20:35

Les fins d'après midi et les début de soirées étaient les rares moments où je me permettais de finalement me laisser aller et me détendre. En fait, je devenais autre chose que ce que j'étais tous les jours. Fini l'homme impulsif et dangereux, sanguinaire et explosif. Voici venir le père de famille responsable et calme, patient et attentionné. Je sais que la plupart des gens pensaient que c'était bizarre, mais j'étais comme ça. En fait, j'étais surtout extrême dans tout, que ce soit dans mon amour ou mon desamour. Il n'y avait pas de demi mesure avec moi, c'était tout ou rien. Et si une personne méritait bien mon tout, c'était bien ce petit garçon aux boucles blondes qui m'aidait à cuisiner comme il le pouvait - c'est à dire mal. J'étais un assassin accompli, mais j'étais surtout un excellent cuisinier, contre toute attente. Depuis que Luca était petit, j'avais pris l'habitude de lui faire goûter diverses saveurs et de le faire aimer les légumes en tous genres. Ce soir donc au menu, c'étaient des lasagnes aux épinards pour les Andreotti. Je le regardais placer les feuilles de lasagne avec plus d'attention qu'on aurait placé dans un jeu de t'étais. Comme un peu trop souvent à mon goût, un sourire naquit sur mes lèvres. Sale gosse, il avait tout mon coeur entre ses mains et il se rendait même pas compte de tout le pouvoir qu'il avait. Il leva les yeux vers moi, satisfait et plein d'espoir. "è Cosi, Daddy? " Avec un sourire je hochai la tête et m'approchai, pour remplir le bol. Il regardait avec beaucoup d'attention et comme je savais qu'il aimait ça, je lui expliquai étape par étape ce que je faisais, pendant qu'il rajoutait les couches de pâte et de fromage. Nous fumes tirés de notre tâche par la sonnerie qui retentit, puis par les coups, qui nous surprirent. Nous nous regardames un moment, jusqu'à entendre les ongles qui griffaient. En même temps, le même sourire naquit sur nos lèvres à tous les deux et Luca sauta de la chaise sur laquelle il était perché pour cuisiner et se dirigea vers la porte. Il était simplement habillé d'un short et d'un petit Marcel. Il ouvrit la porte, je l'entendis. "Arrête ça Sissi, t'es pas un chat!!" Mais c'était un ton que je connaissais: celui que je prenais pour le gronder pour de faux. Je secouai la tête en continuant la lasagne, sachant que si elle ne s'occupait pas d'elle - même toute seule, Luca saurait la gérer.

Notre maison n'était pas très grande. En entrant, il y avait une petite salle de bains sur la droite, des escaliers en face et le salon à gauche. Au fond du salon se trouvait une table pour six personnes et surtout la porte qui menait à la cuisine. L'étage ne comprenait qu'une suite parentale avec salle de bains et deux chambres, dont celle de Luca, et une salle de bain. La maison était joliment décorée par les soins de ma mère qui, miraculeusement, avait réussi à faire un truc moderne mais accueillant. Des jouets et des habits d'enfants traînaient çà et là. J'avouais sans peine qu'il était difficile de courir après Luca pour tout ramasser, surtout quand moi même passais très peu de temps à la maison. Mais je faisais de mon mieux pour lui donner une éducation convenable, notamment en laissant ça et là des photos de sa maman et de moi, histoire qu'il sache qui elle était. Évidemment, j'embellissais le tableau, car tous les enfants méritaient un héros. Mais je ne rechignais jamais à lui dire le positif qu'Elle avait été dans ma vie, malgré notre innocence à l'époque et malgré son air naïf qui ne pouvait que tromper les gens autour d'elle. Les tons bleu clair de la maison avaient été choisis pour plaire à Luca, qui obtenait généralement tout ce qu'il voulait de tout le monde, y compris de sa Nonna. Et je ne doutais même pas qu'il obtenait tout de celle qu'il avait décidé de nommer Sissi, quand je n'étais pas là. Il était difficile parfois de comprendre comment les relations humaines évoluaient et comment elle en était venue d'être un coup d'un soir à une sorte de membre de la famille que je laissais, à mon grand malheur, aller et venir librement. Mais ce n'était pas si surprenant. Elle s'entendait si bien avec Luca, que je ne pouvais pas la refuser. Je finis la lasagne et la mis au four, me lavant les mains et me dirigeant vers le salon où Luca avait sagement installé Sissi.

Je lâchai un sourire amusé en voyant la boule de poils devoir subir la journée de Luca. Il avait commencé l'école il y a peu, il avait beaucoup à dire, mais même pour moi c'était usant. Dès qu'il s'arrêta de parler, je m'approchai un peu plus. "laisse la respirer gamin, tu vas trop vite pour elle." je ramassai mon fils et regardai la jeune femme. "Laisse moi deviner, t'en avais marre de manger n'importe quoi et t'avais envie de vraie nourriture donc t'as décider de tincruster chez Andreotti." Ouais, je sais, ça ne me ressemblait pas vraiment. Mais elle faisait partie des gens que j'aimais, alors il fallait arrêter d'être surpris que je sois sympa, parce que ça pouvait toujours arriver. En fait, il y avait même des gens qui ne connaissaient pas mon côté dangereux, froid et jemenfoutiste, mais il valait mieux que ça ne se sache pas trop. C'était une faiblesse que j'admettais peu, mais la jeune femme faisait partie de mon cercle proche, de ma famille. Je ne dis rien sur les traces de coups que portait mon visage. Elle connaissait mon passe-temps et au moins, elle connaissait les risques du métier. C'était pas tant que ça, une simple pommette enflée et ma lèvre explosée. Je disais à Luca que je me faisais ça a l'entraînement. Un jour sans doute, je devrai lui expliquer... Après tout, je l'avais aussi mis au karaté et il ne revenait pas avec des coups... ce qui était le plus moche à voir ces temps, c'était mon torse, mais j'étais trop énervé pour me passer de ce défouloir.

_________________
texte à venir texte à venir
❝texte à venir❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Epps
avatar
MESSAGES : 71
DATE D'INSCRIPTION : 16/10/2014
MessageSujet: Re: Toc toc! Qui est là? C'est le loup! (pv Matheo) Ven 2 Oct 2015 - 21:16


Après un petit moment de grattage, la porte s’ouvre et elle voit le petit Luca qui lui dit qu’elle n’est pas un chat. Jessica hausse les épaules comme si elle n’était pas sûr.

Hé hé. Ca va mon p'tit pote?

Jessica suit le petit qui l’emmène s’assoir dans le salon. Pour le moment elle ne s’occupe même pas de savoir où est Mat. Elle entend quelques bruits dans la cuisine, mais ne sent préoccuper pas trop vu qu’elle écoute surtout ce que le gamin lui raconte. Pour une fois que quelqu’un parle autant qu’elle, ça comble le silence et ça la repose un peu. Ouai, quand les autres parlent beaucoup ça la repose, au moins ça lui fait moins d’efforts à elle pour combler le silence.
Aller trop vite pour elle? Est-ce possible que quelqu’un aille trop vite pour elle? Naaan.


Trop vite pour moi? T’as oublié qui j’suis? Jessica dit ça avec un large sourire. Et oui, il ne faut pas oublier que si certains l’appel Sonic, ce n’est pas que pour sa coiffure de hérisson, mais surtout pour son débit de parole qui n’a d’égale que sa vitesse de course.
Venir pour manger à l’œil? Ça c’est une idée qu’elle est bonne! Elle n’y avait même pas pensé mais c’est vrai qu’elle a à manger ici! Pas de cuisine à faire, ni de pizza ni aucun autre genre de nourriture déconseiller aux gens qui surveille leur poids. Même si manger ce genre de chose ne la gêne absolument pas, elle peut s’empiffrer de n’importe quoi sans prendre un gramme. Mais manger un plat cuisiné par quelqu’un d’autre, elle ne crache quand même pas dessus. Enfin… elle ne sait pas encore ce qu’il y a dans le four, elle va regretter sa pizza trop grasse.


Ça sonne super-bien comme nom de resto. Au départ j’étais là pour voir mon p’tit pote et son père, mais si on commence à parler nourriture, y’a plus de potes qui tiennent! C’est quand on mange?

Si Luca et Jessica s'entendent si bien, c'est peut-être car quand elle si met, Jessica doit avoir l'âge mental du gamin, voire même moins.

Mais ton nom fait bien nom de resto! C'pas comme le mien… moi on dirait qu’on appelle un chien ou quelqu’un discrètement. Genre « Epps! Hé Pssssit! » Enfin tu vois l'truc.

Jessica se gratte le nez en reniflant. On penserait presque qu'elle ferait une pause dans son blabla, mais non. Le petit parle peut-être beaucoup, mais Jessica n'est pas mieux. Elle parle vite et les sujets s'enchainent rapidement.  

A part le manger, y'a une activité de prévu ce soir?

Elle ne cracherait pas sur une autre bonne nuit de sommeil, mais si elle peut s'incruster dans les activités des autres, elle n'en perd jamais une miette. À moins que ce soit ce genre de soir où il part mystérieusement et qu'elle doit surveiller Luca. Enfin surveiller... jouer avec lui jusqu'à ce que la fatigue l'emporte.

_________________
Sonic Boom!
"They call me Sonic, cuz I'm faster than sound I keep on jumping around. Hedgehog Sonic, with incredible speed I'm moving my feet. From the dark to the light, It's a supersonic flight, gotta keep it going."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matheo Andreotti
avatar
MESSAGES : 68
DATE D'INSCRIPTION : 18/04/2015
MessageSujet: Re: Toc toc! Qui est là? C'est le loup! (pv Matheo) Jeu 22 Oct 2015 - 23:15

Rares étaient les gens à avoir ce privilège. Passer le pas de ma porte était un grand signe de confiance et pour cause, seule ma famille et de rares personnes étaient admis. Tout était si personnel et familier dans cet environnement, allant de l'odeur des coussins à l'amoncellement de jouets en passant par les photos qui décoraient la maison. On pouvait deviner énormément de choses sur les gens en examinant la décoration de son foyer et je ne tenais pas à ce que qui que ce soit puisse deviner la personne que j'étais en réalité, alors que je refusais moi-même de l'admettre. D'une certaine manière, je m'accrochais au jeune homme que j'avais été. Désabusé, violent et réfléchi, je n'avais aucune limite. Je m'étais fixé comme objectif de grimper toujours plus haut les échelons de la famille et j'avais jusqu'à présent bien réussi. Je n'avais de règle que mon bien-être personnel et ma propre ambition. Pourtant, tout avait changé il y avait six ans, lorsque mon petit garçon était venu au monde. Je n'avais pas eu de choix, quand on m'avait montré ce petit être dans la couveuse, quand j'avais mis la main dedans et qu'il avait saisi le doigt avec toute la force dont il disposait. Pourtant, je voulais toujours être celui que j'avais été, mais je ne le pouvais plus. Mais personne ne devait savoir à quel point j'avais changé, je ne le voulais pas. Pourtant, les gens l'apprenaient parfois malgré moi, comme l'avait fait Jessica, qui s'était incrustée dans ma vie trop rapidement pour que je puisse réaliser qu'elle en faisait partie. Je me contentai de rire lorsqu'elle me demanda si j'avais oublié qui elle était et m'approchai pour poser un rapide bisou sur son front en guise de salutation.

"Étant donné que je viens de mettre la lasagne au four, tu peux encore compter une longue demi-heure avant que ce soit bon. Et si j'ouvre un restaurant, alors il va falloir payer ta portion ma belle, ce n'est pas les Restau du cœur ici."

J'étais toujours curieux de ce qu'il pouvait se passer dans la vie de mon amie. Elle bougeait beaucoup, vite, elle courait et était comme une brise qu'on ne pouvait pas attraper. Elle apparaissait parfois comme ça et restait plusieurs jours avant de soudainement disparaître de ma vie sans laisser de traces. Éventuellement, elle m'envoyait un message pour me tenir au courant de comment elle se portait et je devais avouer que je m'inquiétais lorsqu'elle ne le faisait pas. Bien des fois, j'avais été prêt à me lancer à sa recherche, lorsqu'elle avait fini par me donner des nouvelles. Je lui souris donc, Luca grimpant pour s'installer confortablement sur mes genoux. Il avait beau être trop grand pour ça, je tenais à cette proximité et jamais je n'aurais osé l'en priver, trouvant qu'il était déjà beaucoup trop compliqué de grandir sans une maman.

"Alors, Pssst, si tu nous disais un peu quel bon vent t'amène réellement. Luca et moi on te croit pas quand tu dis que c'était juste pour le voir."Je souris doucement et regardai mon fils, qui hochait la tête et la regardait très sérieusement. "Tu restes combien de temps? Daddy a promis de m'amener au Planetarium demain. Il paraît qu'on voit beaucoup de choses et qu'on apprend le nom de toutes les planètes. Tu vas venir avec nous?" Je souris simplement. Qu'il était beau d'être enfant et naïf. Pour ma part, je n'oserais jamais demander à Jessica combien de temps elle avait l'intention de rester, parce que je savais qu'il y avait toujours une déception qui pouvait arriver. Lorsqu'elle me demanda une activité de prévue, je souris en coin. "Hé bien à la base, on avait prévu une soirée entre vrais hommes à regarder le match de football, mais avec une fille comme toi, je suppose que ça tombe à l'eau, qu'est-ce que t'en dis Lucas?" Je fis un soupir dramatique et exagéré à l'encontre de mon fils, pour voir comment il réagirait à ça. Il regarda Jessica en la blâmant pour ce que nous ne pourrions pas faire, ne réalisant pas que je les taquinais les deux.

_________________
texte à venir texte à venir
❝texte à venir❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica Epps
avatar
MESSAGES : 71
DATE D'INSCRIPTION : 16/10/2014
MessageSujet: Re: Toc toc! Qui est là? C'est le loup! (pv Matheo) Mar 17 Nov 2015 - 12:34


Jessica fait de grands yeux quand il dit qu’il faut encore attendre une demi-heure.

Tant fait pas je payerais

En disant ça Jessica fait un clin d’œil à Mat en faisant un bisou dans l’air vers lui avant d’afficher un large sourire. Jessica dans toute sa splendeur.

J'suis quand même là principalement pour vous voir tous les deux. Et dans mon emploi du temps qui dit chez qui je dois aller squatter, c’était à votre tour.

Jessica dit ça en rigolant, mais c’est quand même un peu vrai. Elle n’a pas vraiment d’emploi du temps mais elle aime bien faire le tour des gens qu’elle connaît. Un jour chez l’un le lendemain chez l’autre. Ça permet de ne pas trop envahir une seule personne et de garder contact avec tout le monde.

Je sais pas trop combien de temps je vais rester. Tant qu’on me supporte, c'est-à-dire entre 2 et 3… heures. hé hé. J’espère être encore là demain quand même. Si tu veux que j’vienne voir les planètes avec vous, j’veux bien. Je travaille pas demain. Mais demain soir j’ai rendez-vous avec une fille donc je serais pas là.

Dit comme ça aller voir des fausses planètes ce n’est pas ce qui l’intéresse le plus, mais vu qu’elle s’émerveille devant tout et n’importe quoi, une fois là-bas elle passera un bon moment, surtout si le petit est content.
Elle aurait pu rester plus longtemps, mais bon, le soit suivant les affaires reprennent. Enfin les affaires… rien de professionnel en vue, mais de quoi l’occuper.
Pour la suite, il faut avouer que dans un sens il n’a pas tort. Jessica n’aime pas regarder le sport à la télé et préfère en faire. Même si avec son métier, elle est sans cesse entrain de regarder les résultats de tous les sports et les analyses tous. Si elle veut faire des paris sur plusieurs sports, vaut mieux qu’elle sache de quoi elle parle. Même si ce qui rapporte le plus c’est les sports illégaux. Pour un match de foot ou de baskets ou autres, il y a tellement de sites qu’elle n’a pas vraiment de place.


Alors toi tu fais une soirée match avec des lasagnes? Ou sont les pizzas, les chips et la bi… non, pas de bière pour les enfants, faut trouver une autre boisson… le coca. C’est honteux!
Ou des petits pilons de poulet grillé. Avec des petits épis de maïs et une côte de porc. Et… j’ai faim!

Ça y est son estomac lui monte à la tête.

Mais à choisir comme sport je préfère regarder le catch.

Certains désapprouvent le catch car les vainqueurs sont désignés d’avance et que c’est du spectacle plus que du vrai combat, mais elle s’en fout royalement. Ils font quand même des prises super-cool et puis… voir des mecs musclés en slip se taper dessus… elle aime bien…

_________________
Sonic Boom!
"They call me Sonic, cuz I'm faster than sound I keep on jumping around. Hedgehog Sonic, with incredible speed I'm moving my feet. From the dark to the light, It's a supersonic flight, gotta keep it going."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Toc toc! Qui est là? C'est le loup! (pv Matheo)

Revenir en haut Aller en bas

Toc toc! Qui est là? C'est le loup! (pv Matheo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Des nouvelles de Fuveau !
» Questions sur le Hamrammr.
» URGENT aidez moi à sauver 2 caniches - ADOPTES
» Une promenade dans la cité.
» La Grotte du Chasseur
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ride Or Die : After that you run ...  :: SAN DIEGO :: Quartier Nord :: Carmel Valley :: Logements :: Maison de Matheo Andreotti-
Sauter vers: